Sélectionner une page
FILIGRANNE_COULEURS

À la rencontre de

Véronique Ovaldé

Véronique Ovaldé, a toujours été attirée par la littérature. Après un BTS édition et des études de lettres, elle publie son premier roman en 2000 aux éditions du Seuil intitulé Le sommeil des poissons.

Depuis, elle a publié une quinzaine de romans, d’abord aux éditions Actes Sud : Les hommes en général me plaisent beaucoup (2003), Déloger l’animal (2005) puis à partir de 2008 aux éditions de l’Olivier, tous très bien accueillis par les lecteurs et la critique. Ainsi, Et mon cœur transparent (2008) est récompensé par le prix France Culture Télérama, tandis que Ce que je sais de Vera Candida (2009) reçoit trois prix : le Prix Renaudot des lycéens, le Prix France Télévisions en 2009, et le Grand Prix des lectrices de Elle en 2010. Son dernier ouvrage : Des vies d’oiseaux est paru en 2011.

Son ouvrage

 

Fille en colère sur un banc de pierre | Flammarion, janvier 2023 | Roman français

« Elle aurait pu renoncer. Elle aurait dû renoncer. Elle se le répéta bien un million de fois toutes les années qui suivirent. Elle eut d’ailleurs une hésitation, peut-être valait-il mieux rester, se rallonger dans la chambrée, à écouter ses deux autres sœurs qui gesticulaient dans leur sommeil, pétaient et miaulaient sous leurs draps à cause de leurs rêves lascifs tout juste pubères. Peut-être valait-il mieux abdiquer, enrager, et se délecter de sa rage, puisqu’il y a un plaisir dans l’abdication, cela va sans dire, le plaisir tragique de la passivité et du dépit, le plaisir du drapage dans la dignité, on ne nous laisse jamais rien faire, on a juste le droit de se taire, on nous enferme, alors que les autres là-bas au loin s’amusent et se goinfrent, qu’est-ce que j’ai fait dans mes vies antérieures pour mériter ça, oh comme je suis malheureuse. Peut-être aussi que le jeu n’en valait pas la chandelle. Mais le jeu, n’est-ce pas, en vaut rarement la chandelle. Le jeu n’est désirable que parce qu’il est le jeu. »

Véronique Ovaldé, à travers l’histoire d’une famille frappée par une mystérieuse tragédie, ausculte au plus près les relations que nous entretenons les uns avec les autres et les incessants accommodements qu’il nous faut déployer pour vivre nos vies.

.

.

Où et quand la rencontrer ?

Lundi 13 novembre – Château La Favorite, Le Lamentin
Mardi 14 novembre – Habitation Clément, Le François
Jeudi 16 novembre, Université des Antilles, Schoelcher
Vendredi 17 novembre – La Mauny, Rivière-Pilote

Samedi 18 novembre – FNAC la Galléria, Le Lamentin | Le Palm, Fort-de-France
Dimanche 19 novembre – Domaine la Pagerie, Les Trois-Îlets

Femme du ciel et des tempêtes de Wilfried N'Sondé